Crédit : yoututbe

Troisième volet de la trilogie « Nos ancêtres », le « Chevalier inexistant » est, à mon avis, le plus profond de la bande.
C’est une histoire poétique et un peu farfelue, mais d’une simplicité qui cache en fait toute l’humanité de Calvino et son amour des Hommes.