Actualité du cinéma en France

Habité par la passion de la culture, et celle du cinéma en particulier, il cherche alors à éveiller l’intérêt des spectateurs pour les films qui lui tiennent à cœur. Il le fait notamment par le biais du cinéma qu’il dirige et des articles qu’il consacre au cinéma.

Un passionné de cinéma

Dans la carrière multiforme de Marc Dingreville , le cinéma tient une grande place. Dans les années 1980, il contribue à la création du festival Cinémalia, qui se tient à Beauvais. Des acteurs aussi prestigieux que Charlton Heston ou Tony Curtis ont participé à cette manifestation. Sous son impulsion, le cinéma de Domont, dans le Val-d’Oise, connaît un essor remarquable et continue à se développer. Il s’investit également dans certaines des structures dirigeantes du cinéma français. Sa connaissance du cinéma, jointe à l’expérience acquise, lui permet de parrainer la réouverture du cinéma d’une commune voisine.

Une programmation de qualité

Sous la conduite de Marc Dingreville, le cinéma de Domont remplit pleinement sa mission. Pour son directeur, il doit en effet faire découvrir au public des films de qualité. C’est pourquoi la programmation privilégie les œuvres emblématiques du cinéma actuel. Pour mieux les faire découvrir aux spectateurs, le directeur du cinéma organise, le plus souvent possible, des avant-premières appréciées. Elles permettent à la salle d’échanger avec l’équipe du film et de mieux en comprendre la portée et la signification. Faire mieux connaître le cinéma au jeune public, c’est un autre objectif de ce passionné de culture. C’est la raison pour laquelle il a développé un partenariat privilégié avec les écoles locales. Cette éducation passe aussi par le visionnage des films les plus représentatifs du septième art. C’est pourquoi de nombreux films issus du patrimoine cinématographique sont projetés dans les salles du cinéma de Domont. Certaines copies de films étrangers, sous titrées, permettent aux spectateurs de mieux s’imprégner de l’ambiance spécifique de l’œuvre projetée.

Des connaissances au service du cinéma

Le directeur du cinéma de Domont ne se contente pas de diffuser dans ses salles des films prestigieux. Sur son blog, il met sa connaissance du cinéma au service d’une meilleure information du public. C’est dans ce but qu’il présente certains des films projetés sur les écrans du cinéma. Il introduit ses articles par un résumé de l’intrigue, qui permet souvent de réveiller les souvenirs des spectateurs. Ceci fait, il situe l’œuvre dans l’évolution du cinéma de son époque. Il souligne ainsi le rôle pionnier de certains réalisateurs qui, dans leurs films muets, ont mis au point une partie du langage cinématographique. C’est notamment le cas des effets spéciaux, qui sont apparus très tôt dans l’histoire du cinéma. D’autres films, comme ceux de Chaplin, marquent toujours une date essentielle dans l’évolution du burlesque à l’écran. Ces commentaires préparent ainsi le public à mieux apprécier les œuvres projetées.