Crédit : youtube

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe ! Pourtant la France est encore loin d’atteindre son quota de 20 % d’énergies propres pour 2020, but que se sont fixés les pays de l’Union européenne. Afin de diversifier son bouquet énergétique, en complément de la biomasse, de l’éolien, du solaire ou de la géothermie, la France cherche à développer les énergies marines car elle possède le deuxième potentiel maritime mondial.