Le prix Nobel est un prix mondial décerné  à des personnes qui se sont distinguées dans différents domaines de la connaissance, apportant des avantages considérables à l’humanité. Créés grâce aux dernières volontés de l’industriel suédois Alfred Nobel, (1833-1896), connu pour être l’inventeur de la dynamite, signés au Club Suédois-Norvégien de Paris le 27 novembre 1895 ce prix permet aux nominés de gagner une petite pactole chaque année. Les prix sont décernés depuis 1901 et sont attribués pour la paix, la chimie, la littérature, la médecine et la physique.

Mais le prix Nobel de mathématiques n’a jamais été crée ni décerné. Pourquoi le prix Nobel de mathématiques n’existe-t-il pas ?

Théories possibles

 Le prix Nobel de mathématiques n’existait pas, et n’existe toujours pas aujourd’hui.  L’une des théories les plus plausibles est que cette discipline n’était pas dans l’intérêt de l’industriel suédois Alfred Nobel, qui s’intéressait davantage aux sciences ayant des applications pratiques (comme la chimie et la physique) qu’aux sciences théoriques.

Parmi d’autres théories, on trouve celle qui justifie cette absence par le fait que Nobel aurait découvert que sa maîtresse le trompait avec le mathématicien Magnus Gustaf Mittag-Leffler ; elle donne là la décision imminente d’exclure les mathématiques a priori parmi les disciplines récompensées.

En fait, s’il avait reconnu les mathématiques comme l’une des disciplines à récompenser, il est très probable que l’Académie royale suédoise aurait décerné le prix à son rival amoureux, Mittag-Leffler, pour ses incroyables études sur les fonctions analytiques, les équations différentielles homogènes et, enfin, sur le calcul des probabilités.

Ainsi, aujourd’hui, les prix Nobel décernés chaque année sont ceux des domaines de la physique, de la chimie, de la médecine ou de la physiologie, de la littérature, de la paix et de l’économie et sont généralement considérés comme les plus prestigieux dans ces domaines.

Toutefois, il est regrettable que le prix Nobel de mathématiques n’ait pas encore été créé, en espérant que cela se produira bientôt.

Récompenses en mathématiques

La médaille Fields est la récompense qui est décernée pour les recherches en mathématiques mais qui n’est malheureusement attribuée que tous les 4 ans.Cette récompense est à l’initiative de John Charles Fields qui croyait à la nécessité et à l’importance de celle-ci.Il légua une partie de ce qu’il possédait au fonds de la médaille Fields.

Crée en 2003 l’autre récompense en mathématiques s’appelle le Prix Abel à l’occasion du bicentenaire de la naissance du mathématicien norvégien Niels Henrik Abel. C’est la mathématicienne Karen Uhlenbeck qui est la première femme a l’avoir mérité en 2019 si ce prix n’a été décerné qu’à des hommes , grâce à ses recherches sur les équations aux dérivées partielles.