Avec l’avènement de la radio, la presse avait déjà perdu son monopole sur l’information. Puis, avec la télévision, elle a été confrontée à un média capable d’attirer des millions de personnes. Il est urgent et indispensable de prendre d’autres voies, de valoriser les autres fonctions des journaux : celles d’explication et d’interprétation.

Les plus touchés sont les journaux du soir. Pour les magazines d’actualité, la première conséquence du triomphe de la télévision est la réduction drastique du rôle joué jusqu’ici par la photographie.

Royaume-Uni, États-Unis, Japon et Italie

À Londres, entre 1960 et 1961, des journaux et des quotidiens bien connus ont été contraints de fermer. En 1966, dans les grandes villes américaines, le nombre de journaux est réduit et des grandes stations de presse écrite ferment leurs portes.

Le Japon est une exception car, pendant l’après-guerre, la presse quotidienne a fait des progrès considérables par rapport à tous les autres pays. Les grands journaux japonais ont été les premiers à adopter, avec les journaux soviétiques, la diffusion par télécopie, qui permet une distribution rapide même dans les régions éloignées. En outre, les Japonais ont déjà commencé à utiliser des ordinateurs.

En Italie, en 1960, 96 journaux ont été publiés, qui en cinq ans ont été réduits à 86. Les journaux les plus forts et les plus riches sont entrés dans une phase d’expansion relative en raison de deux facteurs concomitants : l’augmentation de la foliation et des services, d’une part, et les tensions et les attentes suscitées par l’évolution de la situation politique au niveau international et national, d’autre part.

L’émergence des médias

Chaque phase de la rébellion médiatique est assignée par une précipitation de l’information. Après l’apparition de la presse de masse à la fin XIXe siècle, la radio et la télévision y avaient participé. Il y a des fois où la radio et la télévision n’analysent pas les informations qu’ils ont obtenues avant de les publier.

Les médias traditionnels ou bien Médias de masse regroupent la radio, la télévision et la presse. Ils décrivent l’ensemble des médias qui ont pour but d’atteindre une forte audience et une large cible.

Depuis le début de la Seconde Guerre mondiale, les titres accrocheurs ont déferlé les médias qui sont surtout utilisés pour faire des propagandes. A ce moment, la radio et la télévision servaient à déclarer une guerre d’opinion. Le seul objectif c’est d’influencer la population à se révolter.

L’arrivée de la télévision

Avec l’avènement de la télévision, les journaux et les quotidiens ont commencé à réétudier le public cible. Le journaliste de la presse écrite s’est alors érigé en spécialiste dans un domaine précis en commentant et en analysant de manière approfondie une situation donnée. Les magazines d’analyse et de réflexion ont commencé à émerger. En effet, face à l’évolution de l’image, de la télé en noir et blanc à la télé en couleurs, les nouvelles chaînes qui ont fait leur apparition, la société a aussi changé ses habitudes de consommation en termes d’information. Les divers programmes et émissions proposés par les différentes chaînes de télévision ont modifié en profondeur le mode de communication. Chaque pays a vécu ce changement presque de la même façon.

Une certaine frange de la population est cependant attachée à la lecture des journaux et des magazines, du fait qu’ils peuvent les revoir, les garder comme archives ou encore en faire des études relatives à l’histoire ou à la recherche etc… Ce qui explique encore les millions d’exemplaires de ceux-ci malgré la forte audience des chaînes de télévision.

L’évolution de la presse

Avec les années et l’internet, les médias ont explosé. La liberté d’expression a évolué. L’information et la communication ne sont plus désormais l’apanage des journalistes. Dans les réseaux sociaux, chacun peut s’exprimer et est libre de faire circuler toute sorte d’informations, vraies ou fausses. Les émissions plus divertissantes qu’informatives attirent des millions d’internautes. La guerre de l’information a une fois de plus modifié le rôle du journaliste et la politique adopté par le monde de la presse. A notre époque, le journaliste est là pour confirmer la véracité d’une information.

Cependant, dans les pays moins avancés et des zones très reculées du monde, qui n’ont pas accès à internet, la télévision et les journaux occupent aujourd’hui le même rang et la même importance, dans la diffusion de l’information.