valeur d'un tableau

Les tableaux sont des représentations qui permettent à un artiste de faire passer des messages ou de raconter des histoires. En effet, ils servent à faire véhiculer les émotions ressenties par ce dernier ou alors constituent le porte-parole d’une époque ou d’événements. Ces caractéristiques particulières de ces objets d’art en font des produits de valeur difficilement chiffrable. Il est tout de même possible de déterminer la valeur d’un tableau.

Qui peut déterminer la valeur d’une œuvre d’art ?

La première chose à laquelle vous devez penser lorsqu’il s’agit de déterminer la valeur d’une œuvre comme un tableau est d’avoir recours à des professionnels. Il est donc recommandé de confier cette tâche à un commissaire-priseur et à un expert en œuvres d’artLe commissaire-priseur est celui qui organise les ventes aux enchères. Même s’il n’est pas spécialiste en œuvres d’art, il a une idée de la cote des tableaux sur le marché de l’art. L’expert en œuvres d’art par contre est une personne qui a une réelle connaissance de l’art et est plus à même de déterminer les caractéristiques précises d’un tableau.

Pourquoi estimer la valeur d’une œuvre ?

L’estimation d’un tableau vise un objectif principal qui est de déterminer la valeur marchande de l’œuvre, et de situer celle-ci sur le marché. Dans la grande majorité des cas, l’estimation permet par la suite de pouvoir vendre le tableau aux enchères ou auprès de particuliers. Les estimations servent aussi à faire ressortir les objets de collection en permettant leur authentification. Du reste, la valeur d’un tableau dépend de nombreux critères qui peuvent contribuer à faire varier le prix entre une dizaine et des millions d’euros. Il est par ailleurs important de souligner le fait qu’en France, les personnes qui achètent des œuvres originales d’artistes bénéficient dans certains cas de déduction en matière de fiscalité.

5 critères pour estimer la valeur d’un tableau

Cinq critères importants entrent en ligne de compte pour une estimation juste d’un tableau : les coûts de fabrication/matériel, la technique, le parcours de l’artiste, le format et le marché.

1. Les coûts de fabrication/matériel

Un premier critère pour l’estimation d’un tableau est son coût de fabrication. Ainsi, comme c’est le cas dans tous les domaines, les matériaux de base ont une incidence sur le prix du tableau. Comme matériel, on peut parler de la toile utilisée, du type de peinture, des fixations, du vernis… La qualité, la préciosité, la rareté de ces éléments ont un impact indéniable sur le produit fini et par ricochet sur sa valeur.

2. La technique

Lorsqu’il est question de technique, deux aspects peuvent être abordés : la technique employée par l’artiste et la qualité technique du travail réalisé. En ce qui concerne le premier aspect, vous devez savoir qu’il existe différentes techniques picturales, dont certaines sont hiérarchisées. Cette classification repose sur la complexité et la maîtrise des matériaux utilisés. Pour vous donner un exemple, une peinture à huile aura une valeur plus importante que d’autres comme le pastel, l’aquarelle ou le dessin. Le second aspect concerne la qualité technique, dont dépend la pérennité d’une œuvre. En effet, un tableau ayant une grande qualité technique peut facilement traverser les siècles tout en gardant un état incroyable. En revanche, un modèle dont la qualité technique n’est pas forcément au rendez-vous nécessitera plus de restaurations et cela aura un impact sur la valeur au fil du temps.

3. Le parcours de l’artiste

Pour la plupart des acheteurs, payer un tableau revient à faire un investissement. De fait, l’acheteur demande à être en confiance avec le produit qu’il va acquérir. Par conséquent, il tiendra compte de différents éléments tels que :

  • le nombre d’expositions personnelles ou collectives ;
  • l’évolution artistique (débutant ou expérimenté) ;
  • le diplôme prouvant le potentiel artistique ;
  • les ventes aux enchères réalisées ;
  • les victoires aux concours…

Le parcours de l’artiste joue donc un rôle sur la valeur de son tableau. C’est le cas de grands artistes tels que Claude Monet dont les tableaux font aujourd’hui partie des plus chères au monde.

4. Le format

Le format du tableau permet de déterminer la valeur du tableau dans la mesure où plus celui-ci est grand, plus son prix est censé monter. Dans le monde de l’art, on parle de « point » pour faire référence à ce critère. Selon les points d’un tableau, on peut procéder à des calculs et déterminer le prix d’une taille de tableau.

5. Le marché

Il est intéressant de se référer au marché, car cela permet d’avoir une idée sur les prix pratiqués. Cet aspect est très important parce que selon le marché sur lequel se retrouve une œuvre (local, régional, national ou international) on peut assister à un réajustement des prix.